Réservé aux abonnés

L’employé peut déduire le vélo et l’abonnement

07 oct. 2017, 00:13

Celui qui se rend à son travail en effectuant une partie du trajet à vélo et l’autre en transports publics peut déduire de ses impôts tant le forfait pour la bécane, qui se monte à 700 francs, que l’abonnement de train. Le Tribunal fédéral (TF) donne tort au fisc zurichois.

Les coûts de déplacement entre le domicile et le lieu de travail peuvent être déduits des impôts comme d’autres frais professionnels. La loi ne dit rien de la manière dont le trajet doit être accompli pour que les frais professionnels soient déductibles.

Son jugement donne raison à un contribuable zurichois en bisbille avec l...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois