Réservé aux abonnés

Le succès de l’école à la maison inquiète

L’enseignement à domicile séduit de plus en plus, lorsqu’il est autorisé. Vaud entend serrer la vis.
06 juil. 2018, 00:01
DATA_ART_12273728

William ne trouve pas sa place sur les bancs d’école. La maîtresse se plaint, depuis le début de sa scolarité, qu’il est dans la lune et progresse trop lentement. Ses parents cherchent – en vain – de l’aide auprès de la direction scolaire. «Un soir qu’il était en pleurs, je lui ai dit, désemparée, que c’était comme ça, la vie!», se remémore sa mère. «Il m’a répondu: alors je ne veux pas vivre, maman.»

William a 5 ans. Murielle Favre Perret le vit comme un déclic. En deux mois, les parents retirent leur fils de l’institution et quittent le canton de Fribourg pour s’installer à Payerne. Vaud perm...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois