Réservé aux abonnés

Le spectre de l'essence à 5 francs resurgit

Le Conseil fédéral combat l'initiative des Vert'libéraux, qui veut remplacer la TVA par un taxe sur l'énergie. Il propose une autre voie pour soutenir les énergies renouvelables.
08 janv. 2015, 00:01
data_art_8737612.jpg

CHRISTIANE IMSAND

"Si l'on remplaçait la TVA par une taxe sur les énergies fossiles comme le proposent les Vert'libéraux, l'essence coûterait entre 4fr.50 et cinq francs le litre, soit trois francs de plus qu'aujourd'hui", affirme la cheffe du département des Finances Eveline Widmer-Schlumpf. "Les régions périphériques seraient particulièrement pénalisées." C'est l'argument qui tue. Le Conseil fédéral va en faire un large usage dans sa campagne contre l'initiative, qui sera soumise au peuple le 8 mars prochain.

La grande argentière ajoute qu'il faudrait en outre une taxe de 33 centimes par ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois