Le plus vieux amphithéâtre romain de Suisse cherche propriétaire

Le plus vieux amphithéâtre de Suisse situé à Windisch, dans le canton d'Argovie, a été mis en vente par la Confédération.

23 avr. 2015, 15:00
ZUR MELDUNG, DASS DER BUND DAS AMPHITHEATER WINDISCH VERKAUFEN WOLLE, STELLEN WIR IHNEN AM DONNERSTAG, 23. APRIL 2015, FOLGENDES ARCHIVBILD ZUR VERFUEGUNG ?  Mehrer Hundert Zuschauer verfolgen die Wiedereroeffnung des roemischen Amphitheaters Vindonissa in Windisch, am Samstag, 28. Mai 2011.  (KEYSTONE/Urs Flueeler)

La Confédération met en vente le plus vieux amphithéâtre romain de Suisse, celui de Windisch (anciennement Vindonissa) dans le canton d'Argovie. L'entretien des bâtiments historiques ne fait pas partie de ses compétences premières, explique Berne pour justifier sa décision.

La vente sera proposée en premier lieu au canton et à la commune. Sans intérêt de leur part, un appel d'offres sera lancé, a précisé Jonas Spirig, de l'Office fédéral des constructions et de la logistique, confirmant une information du "Blick". Théoriquement, un privé pourrait donc acquérir ce site, que les Romains utilisaient pour les jeux du cirque.

Toutefois, les frais liés à une une telle acquisition pourraient effrayer un particulier: l'acheteur doit être en mesure de garantir la restauration, l'entretien et la préservation du patrimoine culturel, a souligné M. Spirig.

Généralement, de tels biens culturels sont détenus par les cantons. Mais pour des raisons historiques, certains bâtiments sont des possessions de l'Etat fédéral. Il en va ainsi de l'amphithéâtre de Windisch, restauré il y a quelques années pour près de cinq millions de francs.

La décision de vendre le site avait été prise en 2009, dans le cadre de l'examen des tâches de la Confédération.