Le Fribourgeois Dominique de Buman premier PDC à s'annoncer partant

Le conseiller national fribourgeois et vice-président du PDC suisse Dominique de Buman se lance dans la course au Conseil fédéral. Il est le premier candidat démocrate-chrétien à la succession de Pascal Couchepin. Son nom n'avait jamais été évoqué.
02 août 2015, 18:46

Répondant aux sollicitations du PDC de la Ville de Fribourg et d'entente avec la commission éléctorale du PDC suisse, Dominique de Buman accepte de se porter candidat à l'élection complémentaire au Conseil fédéral du 16 septembre, a annoncé ce matin le PDC de la ville dans un communiqué.

Francophone, Dominique de Buman est âgé de 53 ans. Il a été syndic de la Ville de Fribourg entre 1994 et 2004 et siège sous la Coupole fédérale depuis 2003. «J'ai personnellement averti Christophe Darbellay jeudi soir pour qu'il soit le premier au courant», a dit le Fribourgeois sur la RSR. Cette annonce surprise n'était pas le scénario que le PDC avait prévu, a de son côté précisé le président du parti Christophe Darbellay, toujours sur la RSR.

 
Le PDC suisse avait décidé de présenter une candidature derrière laquelle tout le parti pourrait se réunir. Il n'avait pas prévu de  dévoiler le nom de cette personne si tôt: «Mais on ne peut pas  éviter que la base prenne des initiatives», a ajouté le Valaisan.


Selon lui, le PDC Suisse a pratiquement déterminé cinq à sept candidats papables, dont Dominique de Buman: «Sa candidature est  légitime. Il a fait un quart de siècle de politique à tous les niveaux de l'Etat». Le 28 août, le groupe parlementaire PDV-PEV-Verts libéraux prendra sa décision définitive de soumettre une candidature au Parlement. /ats