Réservé aux abonnés

Le don de sperme divise encore

En Suisse, l’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes passe par le mariage pour tous.
02 oct. 2019, 00:01
Christina Lansdown, left, and her domestic partner Jo Lansdown kiss their daughter Rosie at a celebration for the U. S. Supreme Court's rulings on Prop. 8 and DOMA in the Castro District in San Francisco, Calif. on Wednesday, June 26, 2013. The couple of 11 years plan to wed as soon as they can. (AP Photo/Mathew Sumner) Supreme Court Gay Marriage California

La nouvelle législation française qui ouvre le don de sperme à toutes les femmes va-t-elle faire école en Suisse? C’est en tout cas l’espoir des couples de lesbiennes. «La société civile est prête à franchir le pas», soutient Muriel Waeger, directrice romande des associations LOS (lesbiennes) et Pink Cross (gays). Le Parlement, lui, hésite encore, mais les majorités sont ténues et la poussée verte annoncée lors des élections fédérales du 20 octobre pourrait faire sauter cet ultime verrou. Selon les services du Parlement, le Conseil national se prononcera en mars 2020, dans ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois