Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Le détenu bernois s'est rendu à Thoune

05 sept. 2011, 11:42

Le détenu bernois échappé mercredi d'une clinique psychiatrique à Bâle s'est rendu samedi de lui-même à Thoune. Il a été placé dans l'établissement pénitentiaire de Thorberg. Le conseiller d'Etat bernois en charge de la police, Hans-Jürg Käser, s'est montré soulagé.

Le fugitif s'est rendu avec son père à la prison régionale de Thoune, a déclaré samedi soir Hans-Jürg Käser. Le père a apparemment eu une influence bénéfique sur son fils. Hans-Jürg Selon le «SonntagsBlick», l'homme aurait disparu pour retrouver sa fiancée. «Il avait planifié depuis le début de se rendre samedi», a déclaré sa partenaire. «Nous voulions simplement avoir un peu de temps pour nous».

Le criminel est âgé de 35 ans, avait été condamné en 2007 par la justice bernoise à une mesure thérapeutique en milieu fermé. Les autorités bernoises n'ont donné aucune indication sur l'identité de l'homme et les délits commis. Elles voulaient ainsi préserver ses chances de réinsertion.

Transfert compromis

L'homme avait été placé à Bâle, dans une section des cliniques psychiatriques universitaires. Mercredi, il a profité d'une promenade avec six autres patients pour prendre la poudre d'escampette. Il a soudain commencé à courir depuis le milieu de la cour avant de franchir un grillage de 3,5 mètres de haut.

Le fuyard ne devrait pas craindre une sanction pour sa fuite. Il va dans l'immédiat être transféré au centre de détention bernois de Thorberg qui comporte un service spécialisé pour les criminels psychiquement perturbés.

Pour l'homme, c'est un revers de fortune: aujourd'hui les autorités bernoises comptaient le transférer au pénitencier de St- Jean, près du Landeron. «Mais après sa fuite, il n'en est plus question», a précisé Hans-Jürg Käser./  ats

Votre publicité ici avec IMPACT_medias