Le Conseil fédéral réclame du renfort

02 mai 2009, 04:15

Serpent de mer de la politique fédérale, la réforme du gouvernement refait surface. Eveline Widmer-Schlumpf présentera ses propositions durant l'été. La conseillère fédérale souhaite développer la fonction de secrétaire d'Etat.

Hier, sur les ondes de Radio DRS, la ministre de la justice a évoqué la possibilité d'augmenter le nombre de secrétaires d'Etat. Ces derniers pourraient aussi se voir confier davantage de tâches.

Sa collègue Doris Leuthard avait émis ce vœu en mars dernier. Ces secrétaires pourraient notamment défendre les dossiers dans les commissions parlementaires, avait estimé la cheffe de l'économie. Lorsque la polémique sur le secret bancaire a éclaté, le Conseil fédéral a été tellement pris par les affaires courantes qu'il ne lui est plus resté assez de temps pour les réflexions stratégiques, observe la ministre de la justice. C'est le moment de mener à bien une réforme, estime Eveline Widmer-Schlumpf.

Jusqu'à présent, les tentatives de réforme du gouvernement ont toujours avorté. Un premier essai, lancé en 1990, a été torpillé en votation populaire en 1996. Le projet prévoyait justement de décharger le gouvernement en lui adjoignant au maximum dix secrétaires d'Etat.

Le Conseil fédéral a aussi enterré en mai 2008 une réorganisation des départements. Le Conseil national fait désormais pression en faveur d'un allongement de la durée de la présidence du gouvernement. Eveline Widmer-Schlumpf n'exclut pas l'idée d'une présence sur plusieurs années: divers cantons ont déjà franchi le pas, relève-t-elle. La cheffe de la justice ne voit en revanche pas de raison d'élargir le Conseil fédéral à plus de sept membres. /ats

Le Conseil fédéral réclame du renfort