Réservé aux abonnés

Le chef quitte le train

En marge d’une communication sur les résultats semestriels de l’ex-régie fédérale, Andreas Meyer, 58 ans, annonce son départ.
05 sept. 2019, 00:01
DATA_ART_13053032

Dans un contexte de polémique après l’accident mortel d’un contrôleur à Baden (AG), de reproches sur les retards pris par les nouveaux wagons FV-Dosto de Bombardier et de critiques visant son salaire de près d’un million de francs, Andreas Meyer annonce son départ pour la fin de 2020 après douze années à la direction des CFF. Faut-il voir dans cette décision, communiquée au détour d’une conférence de presse des résultats semestriels, un signe de lassitude de ce manager de 58 ans, décrit comme un battant? Il a justifié sa décision par la volonté de réorienter sa carrière à l’approche de ses 60 ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois