Le bureau de poste d' Echandens victime d'une agression ce mercredi

La poste d'Echandens (VD) a été victime d'une agression ce mercredi après-midi, peu avant 15 heures. De nombreux barrages policiers ont été mis en place dans la région de l'ouest lausannois.
07 août 2015, 13:34
Des hommes en arme ont contrôlé les véhicules en transit sur de nombreuses routes vaudoises, comme ici à Echandens, non loin de la Venoge.

Ce mercredi après-midi, vers 14h50, un individu a menacé les deux employées de l'office postal d'Echandens. Aucun client n'était présent à ce moment-là.

Sous la menace d'une arme de poing, l'homme a obtenu de l'argent avant de prendre la fuite dans une direction inconnue.

Avec l'aide de Police Région Morges, de PolOuest et la Police de Lausanne, la gendarmerie vaudoise a dressé des barrages routiers à divers endroits de l'ouest lausannois. A Denges, Echandens et Préverenges notamment, les policiers armés de mitraillettes ont arrêté chaque véhicule pour en observer les occupants et le contenus, et ce jusqu'à la sortie de l'autoroute à Malley.

Cet important dispositif de recherches n'a pas permis pour l'instant d'interpeller l'auteur. Pas blessées, mais choquées, les employées se sont vues proposer un soutien psychologique par La Poste.

Appel à témoins

L'auteur correspond au signalement suivant: un homme de type européen, âgé de 30 à 35 ans, mesurant environ 175 cm, de corpulence athlétique avec des cheveux courts et foncés; L'individu portait une veste foncée et un pantalon gris-bleu et il s'exprimait en français.

La Police cantonale vaudoise lance un appel à témoins et recherche toute personne susceptible de fournir des renseignements sur l'auteur de ce brigandage. Les éventuels témoins sont priés de contacter le 021 644 44 44 ou le poste de police le plus proche.

La procureure de service a été renseignée. Les investigations sont confiées aux inspecteurs de l'Unité judiciaire et de l’identité judiciaire de la Police de sûreté.