Lausanne: une étudiante de l'UNIL décède après avoir été heurtée par un parasol

Une étudiante de 22 ans était dans le coma depuis le début du mois après avoir été heurtée par un parasol sur le campus de l'Université de Lausanne. Elle est décédée mardi.

27 mars 2019, 10:45
/ Màj. le 27 mars 2019 à 14:45
Le drame s'est déroulé vers le bâtiment Géopolis de l'Université de Lausanne.

Une étudiante de l'Université de Lausanne (UNIL) a été violemment heurtée par un parasol emporté par le vent. Après quelques semaines de coma, elle est décédée mardi. La justice a ouvert une enquête.

L'accident s'est produit le 4 mars dernier à proximité de Géopolis. Ce bâtiment de l'UNIL accueille la faculté des sciences sociales et politiques et celle des géosciences et de l'environnement.

Le procureur Jonathan Cornu a ouvert une instruction pour homicide par négligence. "L'enquête est en cours. Je ne peux pas en dire plus", a-t-il expliqué mercredi à Keystone-ATS, revenant sur un article de "24 heures". La procédure vient d'être ouverte. Il veut entendre plusieurs personnes "pour comprendre ce qui s'est passé".

Emoi sur le campus

"Selon des témoins qui étaient sur place, il y avait du vent et un parasol s'est envolé. Il a heurté la jeune femme, qui a été déséquilibrée et est tombée violemment par terre", résume Géraldine Falbriard, porte-parole de l'UNIL. Les secouristes du campus sont arrivés rapidement sur place afin de lui porter assistance.

Le parasol se serait envolé de l'espace de rencontre étudiant Zelig. L'accident a provoqué la consternation et un fort émoi sur le campus. L'institution a mis à disposition un numéro auquel les étudiants peuvent obtenir un soutien psychologique.

"On est choqués et très touchés par ce qui s'est passé", ajoute Mme Falbriard. "Il y a quelque chose d'absurde dans cet accident".