Réservé aux abonnés

L’arme avait été importée en Suisse il y a 25 ans

19 janv. 2017, 01:28

La piste de l’arme de l’auteur présumé de l’attentat de Berlin au camion bélier le 19 décembre mène en Suisse. Elle y a été importée légalement au début des années 1990, selon le Ministère public de la Confédération et Fedpol. C’est la seule trace de l’arme trouvée en Suisse. Le terroriste présumé a été abattu par la police le 23 décembre près de Milan.

Avant d’être tué, le Tunisien avait blessé un policier italien par balles. L’arme qu’il a utilisée est aussi celle ayant servi à tuer le chauffeur polonais du camion volé qui a foncé sur la foule dans la capitale allemande. I...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois