Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés 7

L’aéroport souffle sa 80e bougie en pleine turbulence

L’aéroport de Lugano-Agno célébrait, hier, ses 80 ans d’existence, alors que sa survie est menacée.

28 août 2018, 00:01
Flugzeuge auf dem Flughafen Lugano-Agno am Mittwoch, 22. August 2018, in Agno bei Lugano. Der Flughafen Lugano-Agno feiert in diesem Jahr sein 80-jaehriges Bestehen. Der Flughafen verfuegt ueber eine Start- und Landebahn von 1420 Metern. (KEYSTONE/Ti-Press/Alessandro Crinari) SCHWEIZ FLUGHAFEN LUGANO-AGNO

Suspension de la liaison vers Genève pendant près d’une année, faillite de la compagnie régionale Darwin, annulations et déroutements en série, gouvernance chamboulée, concurrence de Milan et des CFF sont autant de nuages qui viennent assombrir les perspectives de l’aéroport de Lugano-Agno.

Malgré les difficultés qui jonchent la piste, Maurizio Merlo, directeur général (CEO) de Lugano Airport, société exploitant l’aéroport, se veut optimiste. «A 80 années de son inauguration, l’aéroport est toujours là et constitue une partie importante du tissu économique tessinois», a-t-il assuré dans un entretien.

Reste que ces dernières années, le quatrième aéroport de Suisse a pris du plomb dans l’aile. Sa fréquentation annuelle avoisinait, en 2016, les 180 000 passagers, loin des 400 000 de l’âge d’or des années 1990, quand Crossair y avait créé une sorte de «mini-hub», rappelle l’ancien commandant de bord de la compagnie fondée par Moritz Suter.

Ardoise de Darwin

L’année 2017...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias