Réservé aux abonnés

La vague violette dicte la loi fiscale

Le nouveau Parlement, plus vert et plus féminin, prend ses marques aujourd’hui, à Berne.

02 déc. 2019, 00:01
Eine Frau schwingt die Fahne des Frauenstreiks vor dem Bundeshaus, am Freitag, 14. Juni 2019 in Bern. (KEYSTONE/Alessandro della Valle) SCHWEIZ FRAUENSTREIK GROSSKUNDGEBUNGEN

Branle-bas de combat à Berne: l’ouverture de la session d’hiver des Chambres fédérales donnera, cet après-midi, le coup d’envoi de la 51e législature. Plus vert, le nouveau Parlement décidera, le 11 décembre, si cela justifie une modification de la composition du Conseil fédéral. En réalité, cette discussion est un épiphénomène qui occulte les véritables enjeux. Ceux-ci ne sont pas que climatiques, car la vague verte coïncide avec une vague violette, couleur de la grève du 14 juin. La montée en puissance des femmes aura un impact sur des dossiers sensibles, comme la pénalis...