Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

La Poste continue de sabrer

L’ex-régie économisera 30% dans certains secteurs. Suppressions de postes en vue. Parlementaires prudents et syndicats fâchés.

19 déc. 2016, 01:31
ARCHIV - ZUR MELDUNG DASS DIE POST BIS 2020 IN DEN ABTEILUNGEN FINANZEN, PERSONAL UND KOMMUNIKATION BIS ZU 30 PROZENT KOSTEN SPAREN WILL STELLEN WIR IHNEND DIESESES ARCHIVBILD ZUR VERFUEGUNG - Le NPA 1200 photographie a la poste du Mont-Blanc, ce vendredi 23 mai 2014 a Geneve. En 1964, La Poste suisse a introduit le Numero Postal d'Acheminement (NPA). (KEYSTONE/Martial Trezzini)  SCHWEIZ POST SPARMASSNAHMEN

L’automne des collaborateurs de La Poste n’arrête pas de s’obscurcir. Il y a eu l’annonce de la fermeture de 600 offices, menaçant 1200 employés. Puis l’évocation de coupes chez PostFinance.

Et depuis hier, cette nouvelle épée de Damoclès: La Poste prévoit de faire jusqu’à 30% d’économies dans ses divisions Finances, Personnel et Communication d’ici à 2020, révèlent les dominicaux alémaniques «SonntagsZeitung», «SonntagsBlick» et «Schweiz am Sonntag».

Le nombre d’employés concernés n’est pas encore connu, assure à l’ATS la porte-parole Nathalie Dérobert.

Et l’objectif de 30% d’économies, une valeur indicative, «ne signifie en aucun cas qu’un poste sur trois va être biffé», promet le porte-parole Olivier Flüeler à la «SonntagsZeitung».

Brochures en ligne?

Par exemple, dans le secteur de la communication et du marketing, les frais matériels sont clairement plus élevés que les coûts de personnel. «Nous étudions actuellement des possibilités de diffuser en ligne certaines brochures afin d’économiser des coûts...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias