La météo fait peur à Sarajevo

A Sarajevo, des conditions atmosphériques exceptionnel-lement mauvaises laissent craindre le pire. Mais tout peut finalement se terminer à la date et à l?heure prévues. Ce sont les épreuves de fond qui permettent de désigner la «reine» des Jeux, en la personne d?une Finlandaise de 28 ans, Marja-Liisa Hämälainen, qui s?impose sur 5, 10 et 20 km et qui enlève encore la médaille de bronze du relais. En fond masculin, le Suédois Gunde Svan n?est pas loin d?égaler l?exploit de la Finnoise. Il totalise lui aussi quatre médailles, mais deux seulement sont des médailles d?or.

08 févr. 2006, 12:00

La Suisse perd sa suprématie. En ski alpin, la Suisse perd la place de No 1 qui avait été la sienne aux Mondiaux de Schladming. Mais elle sauve largement l?honneur avec, notamment, les médailles d?or de Michela Figini en descente (devant Maria Walliser) et de Max Julen en slalom géant. Ce sont les Américains qui se révèlent les meilleurs, avec l?inattendu Bill Johnson, vainqueur de la descente en devançant Peter Müller, Debbie Armstrong (slalom géant) et les frères Phil et Steve Mahre, qui prennent les deux premières places du slalom spécial.

Emouvant boléro. C?est sur la glace du centre sportif de Zetra que ces Jeux connaissent leurs moments les plus émouvants, grâce aux Britanniques Jayne Torvill et Christopher Dean qui, en faisant rimer boléro avec Sarajevo, atteignent la perfection dans l?épreuve de danse.

Giobelina «bronzé». Les bobeurs suisses complètent la récolte des alpins (quatre médailles) avec le bronze du Leysenoud Silvio Giobellina en bob à quatre. / si