Réservé aux abonnés

La guerre des comparateurs de primes

Sur la base de données provisoires, Comparis et Bonus ont annoncé hier une hausse de près de 3% des primes maladie pour 2013. En oubliant de dire que leurs chiffres sont très lacunaires.

17 août 2012, 00:01
data_art_6303821.jpg

Chaque année, une bonne partie des ménages helvétiques attendent avec angoisse la hausse des primes d'assurance-maladie pour l'année suivante. Une attente qui fait le beurre des comparateurs privés, sur internet, des tarifs des caisses maladie, Comparis et Bonus.ch en tête. Ceux-ci tentent dès l'été de convaincre les consommateurs qu'ils seront les premiers à annoncer les primes les plus proches de la réalité. Quitte à se baser sur des chiffres pour le moins lacunaires.

Depuis hier, Comparis et Bonus ont mis à disposition des internautes la nouvelle version de leur comparateur de primes intég...