Réservé aux abonnés

La gauche radicale partira unie

Le PST/POP et Solidarités seront certainement alliés dans les cantons de Genève, Neuchâtel et Vaud. Absents depuis 2007 au National, ces partis visent deux sièges.

16 avr. 2015, 00:01
data_art_9032240.jpg

La gauche de la gauche - Parti suisse du travail/Parti ouvrier populaire (PST/POP) et Solidarités - met ses querelles au placard. Elle envisage sérieusement de partir unie au combat aux fédérales du 18 octobre. Ce sera le cas dans le canton de Vaud. L'alliance est sur le point d'aboutir à Neuchâtel. Les discussions auront lieu après les élections communales du 19 avril à Genève. Au bout du lac Léman, l'alliance Ensemble à gauche inclut aussi Droit au logement et La Gauche. L'objectif est clair: mettre toutes les chances de son côté pour récupérer un ou deux strapontins.

Joseph Zisyadis, derni...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois