La gauche passe à l?attaque

29 avr. 2008, 12:00

L'octroi du passeport suisse est une chose trop sérieuse pour que son sort se joue au café du commerce. Forte de cette conviction, la gauche appelle les Suisses à voter non le 1er juin à l'initiative populaire de l'UDC visant à rétablir les naturalisations par les urnes.

«L'enjeu est important, car l'UDC veut imposer une procédure arbitraire pour les naturalisations», a déclaré le président des Verts Ueli Leuenberger. Pour le comité, composé du camp rose-vert et des syndicats, la meilleure solution réside dans la désignation de commissions de naturalisation.

Le comité s'en est aussi pris aux «naturalisations de masse». «Le fait que l'UDC fasse campagne sous ce thème fallacieux, avec une affiche qui sent le réchauffé et des affirmations trompeuses indique que le rétablissement des votes par les urnes est secondaire. Il s'agit avant tout d'un moyen pour alimenter un climat de peur», a argumenté le secrétaire central de Travail.Suisse, Denis Torche. / ats