Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

La famille et l'énergie peinent à convaincre les citoyens

Selon le dernier sondage GFS, on se dirige vers le rejet des deux objets soumis au peuple, qui peinent à convaincre. Rappel des enjeux à dix jours de la votation.

26 févr. 2015, 00:01
data_art_8889165.jpg

CHRISTIANE IMSAND

Ce n'est encore qu'un sondage, mais il a de quoi susciter l'inquiétude des deux comités d'initiative qui défendent les projets soumis au peuple le 8 mars prochain. Selon l'enquête effectuée par l'Institut GFS pour le compte de la SSR, les Vert'libéraux doivent se préparer à une véritable déroute. Leur initiative visant à remplacer la TVA par une taxe sur l'énergie ne convaincrait que 19% des électeurs. Il y aurait 73% d'opinions négatives et 8% d'indécis.

L'initiative du PDC pour la défiscalisation des allocations familiales ne subirait pas un rejet aussi massif, mais la tendance est négative. Seules 40% des personnes interrogées disent soutenir le projet, tandis que 50% le combattent et 10% sont encore indécises. Le président du PDC Christophe Darbellay ne baisse pas les bras: "C'est le moment de se réveiller. J'appelle toutes les familles à aller voter."

Aux yeux du Valaisan, "ce sondage est le résultat...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias