Votre publicité ici avec IMPACT_medias

L'auto fait toujours rêver les Suisses

10 mars 2008, 12:00

Près de 300 000 visiteurs se sont déjà rendus au Salon de l'auto à Genève en quatre jours. «C'est une fréquentation dans la moyenne des dernières années», a indiqué hier la porte-parole Silvia Blattner, à l'issue du premier week-end d'ouverture. «Ce bilan intermédiaire est comparable aux chiffres de 2007», a ajouté Silvia Blattner. «Et 2007 était une très bonne année avec une fréquentation totale de 730 000 visiteurs», a précisé la porte-parole.

Le record absolu pour l'ensemble de la manifestation remonte à l'année du centenaire, en 2005, avec 747 000 personnes. Le Salon international de l'automobile de Genève fermera ses portes dimanche 16 mars.

Le Salon de l'auto fait donc toujours rêver les Suisses. Par cars et wagons entiers, ils se sont pressés ce week-end dans les allées de Palexpo à Genève. En famille, en couple ou entre copains, ils sont venus, de tout le pays, faire le plein d'émotion. Après deux journées réservées à la presse et aux clients «VIP» des grands patrons de l'industrie automobile, la foule des grands jours s'est emparée de l'événement, ouvert au public depuis le 6 mars. Partout, la couleur «verte» s'impose sur les stands de ce 78e Salon de l'auto de Genève. Véhicules électriques ou hybrides, carburants verts et voitures économes déclinent leurs atouts devant un public de plus en plus curieux et demandeur.

Et quand le pouvoir d'achat s'amenuise au point de trop affaiblir les chiffres de ventes, les constructeurs s'obligent à lancer sur le marché des voitures moins chères, dont les plans étaient jusqu'alors restés dans les cartons. Constatée l'an dernier, la tendance est entrée dans les m?urs. Le public se presse nombreux autour de la «Nano» de l'Indien Tata, dont le prix - moins de 3000 francs - fait rêver bien des budgets européens. / ats

Votre publicité ici avec IMPACT_medias