Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés 6

Inhabitable pour deux mois

Le village et deux hameaux doivent attendre la fin des travaux.

05 sept. 2017, 01:29
DATA_ART_11481078

La zone de Bondo (GR) submergée par l’éboulement, ainsi que la zone rouge, resteront inhabitables pour au moins deux mois. Les hameaux de Spino et Sottoponte, qui sont sérieusement menacés par de nouvelles coulées de boue, sont également concernée. Une soixantaine de personnes sont touchées par ces mesures. Demain, ces habitants pourront avoir accès à leurs maisons, accompagnés des secours, pour aller chercher des effets personnels. Avant d’envisager tout retour, il faut réaliser des mesures de protection, a indiqué hier Martin Keiser, du Département des forêts et des dangers naturels, près de deux semaines après le premier éboulement.

Le bassin de rétention doit ainsi être complètement vidé afin de disposer de suffisamment d’espace pour contenir de nouvelles coulées de boue. En outre, le torrent Maira doit avoir retrouvé son cours naturel, a-t-il ajouté.

La route qui passe par les hameaux de Spino et Promontogno est bloquée jusqu’à demain au moins,...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias