Réservé aux abonnés

Inégalité de traitement

Une lourdeur administrative contraint les hôpitaux à couvrir le coût de certains médicaments.

28 mars 2019, 00:01
DATA_ART_12751244

Un médicament doit être efficace, adéquat et économique pour être remboursé par l’assurance de base. Mais cela ne suffit pas dans tous les cas. «En raison d’une incroyable inertie administrative, des médicaments coûteux remboursés en ambulatoire ne le sont plus une fois que le patient est hospitalisé», dénonce le conseiller national Guillaume Barazzone (PDC/GE) dans une interpellation déposée à Berne. L’affaire interloque de nombreux interlocuteurs, qui croyaient bien connaître le système de santé helvétique. Elle n’en est pas moins réelle.

De quoi parle-t-on? Prenons un anticancéreux. Après un...