Il faudra faire avec 250 millions de moins

27 avr. 2009, 11:11

Le secteur des transports publics n'est pas épargné par la crise économique. En raison d'une baisse des recettes de la taxe poids lourds et de la TVA, l'Office fédéral des transports s'attend à un trou de 250 millions de francs par an. Les NLFA ne devraient pas en pâtir. /ats