Réservé aux abonnés

Ignazio Cassis ne lâche pas la Catalogne

Le conseiller fédéral maintient la position suisse face à son homologue espagnol.

24 avr. 2018, 00:01
Swiss Federal Councillor Ignazio Cassis, right, welcomes Spanish Foreign Minister Alfonso Maria Dastis Quecedo on Monday, April 23, 2018, in Bern, Switzerland. Dastis Quecedo is on an official working visit in Switzerland. (KEYSTONE/Peter Schneider) SWITZERLAND VISIT SPAIN DIPLOMACY

si Alfonso Dastis était venu à Berne pour chercher un appui sur la Catalogne, il a dû en repartir déçu. Le ministre espagnol des Affaires étrangères, en visite officielle hier, s’est vu répéter par son homologue helvétique Ignazio Cassis la position de la Confédération. Et celle-ci n’ouvre a priori pas la porte à l’extradition, vers l’Espagne, des indépendantistes catalans séjournant ou passant en Suisse, comme Carles Puigdemont, Anna Gabriel ou Marta Rovira.

A l’image de nombreux Etats européens, Berne n’arrête normalement pas des personnes pour des motifs uniquement politiques. Or, tout indiq...