Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Hausse des signalements à Zurich

A l’hôpital pédiatrique, le nombre de cas a atteint le niveau des années records 2010 et 2011.

18 janv. 2017, 01:04
photo pretexte abus sexuels sur des enfants

Neuchatel, 29 01 2012
PHOTO DAVID MARCHON ENFANT

L’hôpital de l’enfance de Zurich a reçu 486 signalements de maltraitance en 2016 contre 419 l’année précédente, soit une hausse de 16%, a indiqué hier l’établissement hospitalier. Il faut remonter aux années records 2010 (487 signalements) et 2011 (484) pour trouver autant d’annonces.

Environ deux tiers des annonces proviennent de personnes extérieures à l’hôpital: les victimes elles-mêmes, les familles des victimes, leurs proches ou amis, ainsi que des spécialistes, des institutions et les autorités. Dans un tiers des cas, ce sont les collaborateurs de l’hôpital, notamment des urgences, qui ont signalé l’affaire au centre des victimes.

Le pourcentage des sévices physiques a augmenté, passant de 33,7% (96 cas) en 2015 à 37,2% (125 cas) en 2016. La hausse est donc de 30% d’une année à l’autre. Dans deux cas, le groupe de protection de l’enfance a déposé une plainte pénale. Les cas de sévices sexuels sont restés stables. ats

Votre publicité ici avec IMPACT_medias