Grue géante sur les rives de la Limmat à Zurich

Les travaux de montage d'une gigantesque grue portuaire de 30 mètres de haut pour un poids de 90 tonnes ont débuté lundi à Zurich.
07 août 2015, 13:35
HANDOUT, FOTOMONTAGE - Das undatierte Handout des Hochbaudepartements der Stadt Zuerich zeigt eine Fotomontage des geplanten Hafenkrans am Limmatquai in Zuerich im Rahmen des Kunstprojektes "zuerich- transit maritim". Der Hafenkran, das Herzstueck von "Zuerich Transit Maritim", wird 2014 an der Limmat errichtet. Jetzt, da eine gueltige Baubewilligung vorliege und der Gemeinderat die Finanzierung zusicherte, habe das Kuenstler-Team die Planungssicherheit, um das Projekt umzusetzen, teilte das Tiefbau- und Entsorgungsdepartement der Stadt Zuerich am Dienstag, 18. Juli 2012 mit. (HANDOUT/Stadt Zuerich, Hochbaudepartement) *** NO SALES, DARF NUR MIT VOLLSTAENDIGER QUELLENANGABE VERWENDET WERDEN ***

Zurich prend des airs de ville portuaire. La cité ayant été recouverte par la mer, il y a entre 30 millions d'années, un groupe d'artistes a eu l'idée du projet "Zürich Transit Maritim". Il a fallu cinq ans d’âpres batailles politiques pour que le projet voit enfin le jour.

Depuis lundi, des ouvriers s'affairent pour monter pièce par pièce l'installation artistique, sur la rive gauche du Limmatquai, entre le lac et la gare centrale. 21 pièces de métal couleur vert d'eau seront assemblées sur 10 jours. Tout doit être terminé pour le lundi de Pâques. La grue sera ensuite visible pendant neuf mois. (Montage à découvrir dans notre rubrique Photos).

Polémique

Le projet a provoqué de nombreuses oppositions et est contesté par une initiative. Emmené par l'UDC, son comité estime que ce projet dilapide des millions et défigure la ville. L'initiative réclame l'interdiction d'installer des grues portuaires, des bittes d'amarrage et des sirènes de bateaux au centre-ville. Les signatures déposées en décembre 2013 sont arrivées trop tard pour empêcher le projet devisé à 600'000 francs. L'initiative et l'éventuel contre-projet ne seront très probablement pas soumis au peuple avant que la grue soit démontée au début de 2015.