Grisons: un gypaète blessé par un coup de fusil et probablement tué par un aigle royal

Un gypaète a été blessé par un coup de fusil de chasse et a très probablement été tué par un aigle royal, dans le canton des Grisons. Le tireur n’a pas été identifié.

26 nov. 2019, 16:35
komprimiert_21_10_2012_David_jenny_Tantermozza

Un gypaète trouvé mort en Haute Engadine a été blessé par du plomb de fusil de chasse, mais ça n’a pas causé sa mort. Le rapace a très probablement perdu la vie dans un combat avec un aigle royal.

Le gypaète a été découvert en mai dans la Val Chamuera, près de la Punt (GR). Le résultat de l’autopsie a été présenté mardi par l’Office de la chasse et de la pêche du canton des Grisons.

Le rapace âgé de douze ans est très vraisemblablement mort lors d’un combat pour un territoire de chasse avec un aigle royal. La douzième vertèbre cervicale du gypaète est brisée. La musculature du cou et l’œsophage présentent des traces de blessure.

Il n’a pas été possible de déterminer quand et où le rapace a été touché par trois plombs provenant d’un fusil de chasse. Le tireur n’a pas été identifié.