Réservé aux abonnés

Facilitée, oui mais aux Etats

18 avr. 2015, 00:01

Les jeunes étrangers de la 3e génération devraient se voir accorder plus facilement le passeport suisse. La commission des institutions politiques du Conseil des Etats soutient, par 7 voix contre 4, ce projet du National, a-t-elle communiqué hier.

Ce dernier a défini la naissance sur le territoire suisse comme nouveau critère. La commission des Etats va opter pour une formulation plus restrictive pour que la naturalisation facilitée ne soit étendue qu'aux étrangers de la 3e génération. Elle va donc réécrire ce projet. ATS

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois