En pleine crise ukrainienne, La Poste célèbre l'amitié russo-suisse

La Poste suisse va éditer deux timbres spéciaux célébrant l'amitié entre la Russie et la Suisse. Le contexte international tendu est particulièrement mal venu, mais La Poste ne renoncera pas.
07 août 2015, 13:32
La tour Zytglogge de Berne, l'un des plus célèbres monuments d'Europe, figurera sur l'un des deux timbres.

Deux timbres spéciaux, édités à l'occasion des 200 ans de l'amitié entre la Suisse et la Russie, seront émis à partir de 25 mai, alors que le contexte international est tendu. Se référant à sa neutralité, La Poste ne fera pas obstacle à leur sortie.

Comme l'a annoncé jeudi la "Basler Zeitung", qui se basait sur le magazine pour les clients de La Poste, ces timbres arboreront une image de la tour de la gare Kazansky à Moscou. Ces informations ont été confirmées vendredi par un porte-parole de La Poste. De son côté, la Russie émettra un timbre avec une image de la tour Zytglogge à Berne.

L'émission de ces timbres intervient dans un contexte international tendu. Mercredi, le Conseil fédéral a condamné l'annexion de la Crimée par la Russie. Si le gouvernement ne prévoit pas de prendre des sanctions à l'encontre de Moscou, le président de la Confédération Didier Burkhalter a assuré qu'il ne comptait pas intensifier ses relations avec la Russie.

"Nous regrettons ce calendrier défavorable", indique-t-on du côté de La Poste. Le projet d'émettre ces timbres a été décidé conjointement il y a une année et demie par les postes suisses et russes. Si La Poste avait décidé de ne plus émettre ce timbre, elle aurait donné "un signal politique et aurait cessé d'être neutre", selon un porte-parole.

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) n'est pas satisfait par la date de présentation de ce timbre. Les services de Didier Burkhalter ont recommandé à l'ex-régie de reporter la sortie des timbres à une date ultérieure, selon le porte-parole du DFAE Jean-Marc Crevoisier.