En difficulté dans l’Arctique, Mike Horn et Borge Ousland ont été secourus

Il était environ minuit lorsque les deux secouristes norvégiens ont rejoint les explorateurs Mike Horn et Borge Ousland, en grande difficulté depuis plusieurs jours dans leur traversée de l’Arctique. Ils ont été rapatriés à bord d’un bateau.

08 déc. 2019, 09:55
2019-12-08 09_54_24-Mike Horn (@mikehornexplorer) • Photos et vidéos Instagram

Mike Horn et son compagnon Børge Ousland ont bouclé leur expédition dans des conditions très difficiles dimanche vers 01h00 du matin. Après trois mois d’expédition, ils ont quitté la banquise arctique et rejoint le navire Lance.

Les deux hommes ont été récupérés en bonne santé malgré quelques gelures sur les pieds, les mains et le nez, peut-on lire dimanche dans un communiqué de presse de l'expédition. Ils ont gagné le navire Lance parti une semaine plus tôt pour les embarquer sur la glace.

 

 

Un pensum de 1400 kilomètres

L'aventurier de Châteaux-d'Oex (VD) et son compagnon norvégien ont parcouru une distance totale de plus de 1400 km durant leur périple. Initialement planifiée pour une durée de deux mois, cette expédition a été beaucoup plus longue que prévu et a finalement duré 87 jours.

"Après presque trois mois sur la glace, j’ai du mal à croire que cette expédition soit terminée", explique Mike Horn. "Mère Nature nous a mis à l'épreuve sur le plan physique et mental. Nous savions que ce serait une expérience difficile dès le début, mais ce que nous avons vécu là-bas a été bien au-delà de notre imagination."

Ses filles et son équipe ont appris la nouvelle dans la nuit de samedi à dimanche avec un immense soulagement.

 

 

On voit ici l’émotion de Jessica qui essaie d’imaginer dans ce post Instagram la joie de son père lorsqu’il a aperçu les lampes de ses sauveurs dans la nuit arctique.