Réservé aux abonnés

Elle se lance à l'eau... froide

Swann Oberson, championne du monde de marathon et diplômée olympique à Pékin, a l'ambition qui bouillonne. Pas comme la flotte londonienne...

07 août 2012, 00:01

Chacun de ses ongles peints en rouge arbore une croix. La croix suisse, bien sûr, symbole de son pays pour lequel la Genevoise rêve de podium. Mais peut-être aussi, inconsciemment, la croix qu'elle a portée pour parvenir au sommet, symbole de souffrances, de sacrifices, de larmes versées parce que l'effort était presque inhumain, terrible, sans pitié comme Stefan Lurz, son bourreau de coach allemand, un adepte de la torture tant ses entraînements sont exigeants. Physiquement et mentalement.

Sport de maso

Depuis 2010, Swann Oberson (26 ans) s'est exilée à Würzburg, en Allemagne, pour franchir...