Deux tueurs tirent 5 balles de sang froid sur une Valaisanne de 31 ans

Une Valaisanne de 31 ans s'est fait tuer dans la nuit du premier de l'an au Belize, un petit Etat d'Amérique centrale. L'assassinat s'est produit dans l'hôtel où elle occupait le poste de manager depuis 3 ans.
06 janv. 2015, 06:41
Yaima Duany Ledesma était originaire de Lens et de Cuba. Elle a été assassinée au Belize dans la nuit du premier de l'an.

Une Valaisanne de 31 ans a été assassinée dans la nuit du premier de l'an, au Belize, une monarchie constitutionnelle située à l’est du Guatemala (anciennement le Honduras Britannique). La jeune femme de 31 ans a été tuée dans l’hôtel où elle était manager, le Dream Valley Resort. Les deux tueurs ont tiré de sang-froid à cinq reprises sur elle, dont deux fois à la tête.

Le site Channel5belize.com nous apprend que deux individus bien habillés sont entrés dans le bar de l’hôtel comme des clients tout à fait normaux avant de faire feu sur Yaima Duany Ledesma.

 Le superintendant de la police de Belmopan, Howell Gillett, déclare «sur la base des éléments en notre possession actuellement, nous avons la preuve que la victime était clairement la cible des tueurs car ces derniers ont demandé après la manager de l’hôtel, ils ont prononcé son nom et quand elle s’est approchée, ils ont fait feu.» Ses amis et sa famille sont sous le choc. «Ma nièce était une jeune femme très tranquille, avec une vie sociale tout à fait banale. Nous ne pouvons comprendre ce qui lui est arrivé», nous a confié son oncle, Patrick Cristina.

Origines lensardes

Yaima Duany Ledesma était originaire de Lens et de Cuba. Elle a grandi à Monthey, où elle a fait un apprentissage de fleuriste. Elle a travaillé plusieurs années au Point vert à Uvrier. «C’est là qu’elle a connu la propriétaire de cet hôtel, une Française vivant à Crans-Montana. Comme cette femme appréciait beaucoup Yaima, elle lui a proposé d’aller travailler dans son hôtel au Belize. Elle lui a même donné le poste de manager», précise Patrick Cristina. Un emploi que Yaima Duany Ledesma occupait depuis trois ans. Sa maman s’est rendue sur place pour identifier le corps.

L’enquête se poursuit à Belmopan où la police, qui possède une bonne description des tueurs et du véhicule dans lequel ils ont pris la fuite, espère bien pouvoir clore l’enquête rapidement.