Réservé aux abonnés

Des yeux suisses dans le ciel

Le satellite Cheops a été placé en orbite, hier matin, par une fusée Soyouz lancée du centre spatial. L’apothéose pour cette première mission menée par la Suisse et destinée à caractériser les planètes extrasolaires.

19 déc. 2019, 00:01
epa08078767 A handout photo made available by ESA-CNES-ARIANESPACE shows the Soyuz VS23 rocket transprting ESA's Cheops satellite and other satellites into space during launch at Europe's Spaceport in Kourou, French Guiana, 18 December 2019. ESA successfully launched CHEOPS, its 'Characterising Exoplanet Satellite', which was originally planned to launch a day earlier, but had been to be postponed due to a software problem.  EPA/JM GUILLON / ESA-CNES-ARIANESPAC MANDATORY CREDIT HANDOUT EDITORIAL USE ONLY/NO SALES FRENCH GUIANA ESA CHEOPS SATELLITE

D’abord, la nuit noire, le chant insistant des grillons, les ombres inquiétantes de la forêt primaire, les moustiques, les fourmis volantes et les crapauds, une humidité extrême sur le site d’observation Colibri, où se sont installés les visiteurs privilégiés d’un irréel spectacle au cœur de la jungle tropicale. Puis le déroulement d’un compte à rebours excitant, égrainé par un speaker volubile sur quelques écrans TV. Enfin, l’apothéose tant attendue, le d&...