Des toilettes non genrées à l’EPFL et l’UNIL pour 2022

Le projet répond en grande partie aux besoins des personnes transgenres ou non-binaires. Des travaux ont commencé sur les deux sites.
19 nov. 2021, 11:17
Chaque bloc comprendra notamment huit toilettes individuelles non genrées, précise l'EPFL.

Le campus universitaire de l’EPFL et de l’Université de Lausanne sera doté de toilettes non genrées dès l’an prochain. Des travaux ont commencé sur les deux sites. Autre nouveauté, des produits d’hygiène menstruelle sont désormais distribués gratuitement.

Depuis le mois de novembre et dans le cadre d’un projet commun, les deux hautes écoles mettent à disposition dans des distributeurs de protections hygiéniques des serviettes et des tampons gratuits, indique vendredi l’EPFL dans un communiqué, publié à l’occasion de la Journée mondiale des toilettes.



Ces distributeurs offrent des produits hypoallergéniques, fabriqués avec du coton biologique, sans chlore ni parfum. Les WC accessibles aux personnes à mobilité réduite en sont aussi équipés, dans le but de servir tout individu qui pourrait en avoir besoin, écrit l’EPFL.

Grand chantier sanitaire

L’EPFL a par ailleurs entamé depuis peu un «grand chantier de transformation de WC vieux de 40 ans». Il aboutira à la création dès le début 2022 de toilettes unisexes au cœur du campus d’Ecublens.

A la rentrée académique de septembre 2022, dix blocs de WC seront achevés dans le bâtiment CM sur trois niveaux, avant la poursuite du projet dans le bâtiment CE adjacent, puis plus tard dans d’autres lieux encore à confirmer. Chaque bloc comprendra notamment huit toilettes individuelles non genrées, précise l’EPFL.

Le projet répond en grande partie aux besoins des personnes transgenres ou non-binaires, mis en avant par des membres et soutiens de la communauté LGBTIQ+.