Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Des primes trop élevées en 2005

Les primes d'assurance maladie auraient pu être moins élevées - d'au moins 1% en moyenne - en 2005. La majorité des caisses ont en effet engrangé l'an dernier des réserves qui dépassent les exigences légales. L'excédent atteint 190 millions de francs.

06 sept. 2006, 12:00

L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) a publié hier pour la première fois le bilan et le compte d'exploitation 2005 des 85 assureurs maladie recensés en Suisse. Il en ressort que leur situation financière s'est stabilisée.

Surplus de couverture

Au total, les réserves des caisses ont atteint près de 3,2 milliards l'an dernier pour 18,5 milliards de primes encaissées. Ce montant est légèrement supérieur aux exigences légales, qui prescrivent un taux minimal de réserves fixé selon le nombre d'assurés. La majorité des assureurs disposaient d'un surplus de couverture qui avoisinait les 480 millions en 2005.

Les primes 2006 - marquées par une hausse moyenne de 5,6% - sont probablement aussi trop élevées. Si la somme des réserves n'est pas encore connue pour cette année, il est clair que les montants ont été fixés sans tenir compte de l'accord sur le prix des médicaments censé réduire les coûts, estime l'OFSP. / ats

Votre publicité ici avec IMPACT_medias