Réservé aux abonnés

Des particules d'or pour brûler les tumeurs

L'EPFZ a trouvé une méthode pour tuer les cellules cancéreuses.
07 août 2015, 13:32
data_art_7908841.jpg

Des chercheurs de l'EPFZ sont parvenus à créer des nanoparticules d'or qu'il est possible de chauffer avec de l'infrarouge. Cela pourrait ouvrir la voie à des thérapies ciblées pour "brûler" les cellules cancéreuses, selon ces travaux publiés dans la revue "Advanced Functional Materials".

Ces particules dites "plasmoniques" absorbent la lumière dans le spectre de l'infrarouge proche et s'échauffent. L'équipe de Sotiris Pratsinis, de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ), a eu l'idée d'utiliser de l'or, car c'est un métal qui est bien toléré par le corps humain.

Il s'agit toutefois ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois