Réservé aux abonnés

Des enfants migrants derrière les barreaux

Des cantons placent des mineurs de moins de 15 ans en prison. En violation de la loi.

29 juin 2018, 00:01
Des requerants d'asile posent depuis une fenetre d'un chalet de l'EVAM ce jeudi 11 fevrier 2016 a Gryon pres de Villars-sur-Ollon dans les alpes vaudoises. Les prestations fournies par l'EVAM, Etablissement vaudois d'accueil des migrants, consistent a heberger, encadrer et assister les requerants d'asile et les personnes admises a titre provisoire dans le canton de Vaud. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott) SUISSE EVAM VAUD MIGRANTS

Des familles entières de requérants déboutés sont mises en détention administrative en Suisse avant d’être expulsées, afin d’éviter qu’elles ne «s’évaporent» dans la nature. Ainsi, des enfants de moins de 15 ans, accompagnés de leurs parents, se retrouvent derrière les barreaux en Suisse. Ce qui est «vraisemblablement illégal», constate la commission de gestion du Conseil national, qui révèle cette pratique dans un rapport publié hier.

Après s’être émue de la politique migratoire du président américain Donald Trump, la Suisse découvre qu’elle commet elle-même des abus sur des enfants de requéra...