Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Des bandes criminelles s'implantent en Suisse

Des groupes criminels établis à l'étranger s'implantent de plus en plus en Suisse.

04 mai 2015, 20:08
00433391

Les bandes criminelles de rockeurs deviennent de plus en plus actives en Suisse. La confrontation de samedi soir à Zurich entre le gang "Sondame" et la police semble en attester. Fedpol avait déjà tiré la sonnette d’alarme en 2013.

Les groupes établis à l’étranger et notamment en Allemagne voisine s’étendent en Suisse, où ils fondent des sortes de "filiales". Le potentiel de "conflits violents entre les différents groupes existe bel et bien", indique lundi à l’ats un porte-parole de l’Office fédéral de la police (fedpol).

Samedi à Zurich, quelque 40 personnes se sont attroupées au centre-ville dans le quartier "chaud". Le groupe a ensuite défilé dans la Langstrasse, avant de bloquer la circulation.

Balles en caoutchouc

La police a repoussé la bande, faisant usage de balles en caoutchouc. Dans la foulée, le gang kurde "Sondame" a mis en ligne sur Facebook des photos de ses membres en train de poser dans la Langstrasse.

La bande "Sondame" a déclaré la guerre à son homologue "United Tribuns". Le conflit ne se déroule plus seulement en Allemagne, mais a atteint la Suisse, affirme fedpol.

"Sondame" s’est fait remarquer plusieurs fois depuis le début de l’année dans la région allemande du Bade-Wurtemberg, qui fait frontière avec la Suisse. Ce gang a réuni jusqu’à plusieurs centaines de membres pour défiler dans les rues. De nombreux protagonistes appartenaient auparavant à la "Red Legion", un groupuscule kurde interdit dans le Bade-Wurtemberg.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias