Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Des armes bientôt en voie de disparition

Le Conseil national s'est prononcé hier sur une interdiction.

22 déc. 2011, 00:01

La Suisse doit aussi s'engager dans la voie de l'interdiction des armes à sous-munitions. Le Conseil national n'a rien voulu savoir hier des menaces de la droite quant à la puissance de feu de l'armée. Il est entré en matière par 143 voix contre 37 sur le projet. La tentative de le renvoyer au Conseil fédéral avec mandat de revenir avec un rapport sur les répercussions de l'interdiction sur l'avenir de l'artillerie helvétique a aussi fait chou blanc. Elle a été rejetée par 128 voix contre 56. Même l'UDC et le PLR n'ont pas réussi à faire le plein des voix.

Le Conseil fédéral répondra d'ici fin 2013 de manière précise aux questions portant sur les conséquences de l'interdiction. Mais la destruction des stocks de sous-munitions ne portera aucun préjudice pour l'armée et l'artillerie, a assuré la présidente de la Confédération Micheline Calmy-Rey. Tout en rappelant que le risque d'une...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias