Réservé aux abonnés

Credit Suisse paie la facture

Avec une perte de 2,9 milliards, la banque affole les marchés. En cause, des amortissements et provisions pour litiges hérités du passé. La restructuration s’accélère.

05 févr. 2016, 01:26
ARCHIV - ZUR VERLUSTMELDUNG VON 2.9MRD. FRANKEN DER CREDIT SUISSE IM JAHR 2015 STELLEN WIR IHNEN FOLGENDE BILDER ZUR VERFUEGUNG. - Die Credit Suisse Filiale in Lugano, am 28. April 2014. (KEYSTONE/Christian Beutler) SCHWEIZ CREDIT SUISSE VERLUST BMK

«C’est un désastre.» Les montants annoncés hier par Credit Suisse avaient de quoi affoler analystes et investisseurs. Le numéro deux bancaire helvétique affiche une perte abyssale de 2,94 milliards de francs pour 2015, alors qu’il inscrivait encore un bénéfice de 1,88 milliard un an plus tôt. En cause, une banque d’affaires américaine, Donaldson Lufkin et Jenrette (DLJ), acquise en 2000, dont la valeur a depuis chuté et a dû être adaptée au bilan.

Cet amortissement, inscrit au dernier trimestre, pèse à hauteur de 3,8 milliards sur les comptes du groupe. A quoi s’aj...