Votre publicité ici avec IMPACT_medias

"Coup du neveu": ils commandent des bijoux et les font payer par leurs victimes

Un "coup du neveu" d'un nouveau genre a fait deux victimes, délestées de 142'800 francs dans le canton de Schaffhouse. Une octogénaire et sa fille ont versé la somme sur le compte d'une bijouterie en pensant aider une connaissance. Une inconnue s'est alors rendue à la boutique pour y chercher sa "commande" de montres et de bijoux.

19 mars 2015, 17:47
Seuls 7% des objets précieux (bijoux, oeuvres d'art, vin, antiquités, voitures de collection et métaux précieux) sont conservés à des fins financières.

La Schaffhousoise de 84 ans a reçu un appel d'Allemagne au début du mois. Au bout du fil: un homme s'adressant à elle sur un ton familier lui laissant croire qu'ils se connaissaient. L'inconnu demande alors à sa victime une aide financière d'urgence.

La retraitée effectue alors un premier versement de 60'000 francs le jour même. L'argent atterrit sur le compte bancaire d'une bijouterie à Zurich, indique jeudi la police.

Sur demande de l'inconnu, la victime se rend le lendemain à Bâle pour remettre 54'000 francs à une prétendue assistante d'avocat. Le surlendemain enfin, la fille de l'octogénaire, âgée de 59 ans, verse 28'800 francs sur le compte de la bijouterie, à la demande de sa mère.

L'enquête policière a permis d'établir que les escrocs avaient commandé des bijoux et montres de luxe par téléphone. Les deux femmes lésées ont donc payé leur facture. Une fois les virements enregistrés, une jeune femme est passée à la bijouterie pour prendre la marchandise. La suspecte apparaît sur les images de vidéosurveillance du commerce.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias