Réservé aux abonnés

Coronavirus: le Conseil national donne un coup de pouce aux petites et moyennes entreprises

Coiffeurs, physiothérapeutes et restaurateurs pourraient bénéficier d’un rabais de 60%, sous conditions, sur leur bail commercial.
30 oct. 2020, 00:01 / Màj. le 30 oct. 2020 à 06:44
Le conseiller national neuchâtelois Baptiste Hurni a réclamé, avec d’autres, une aide pour les commerçants en difficulté.

Le feuilleton continue. Après moult pérégrinations politiques, le Conseil national a consenti, hier, d’un cheveu, à donner un coup de pouce aux petites et moyennes entreprises contraintes de fermer leurs portes en pleine épidémie de Covid-19, lors du semi-confinement de ce printemps. Le vote s’est clos par 91 voix à 89 et quatre abstentions, la gauche et le centre l’emportant sur la droite.

Le Conseil des Etats devra confirmer le verdict. S’il le fait, les entreprises locataires ne paieront que 40% de leur loyer commer...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois