Réservé aux abonnés

Coronavirus: «Il faut agir et convaincre d’agir», estime Laurent Kurth

Les cantons latins appellent à des mesures fortes pour interrompre le déploiement du coronavirus. Le point avec le ministre neuchâtelois de la Santé, Laurent Kurth.
23 oct. 2020, 00:01 / Màj. le 23 oct. 2020 à 06:58
Laurent Kurth réfute la critique selon laquelle les autorités cantonales n’ont pas suffisamment anticipé la soudaine hausse des cas de Covid-19.

Personne ne voulait revivre ce scénario, et pourtant, le pic épidémique du mois de mars est en passe de se rééditer: 5256 nouveaux cas de la maladie Covid-19 ont été détectés durant les dernières 24 heures, onze personnes sont décédées, et 106 sont hospitalisées. Sur les deux dernières semaines, la Suisse affiche 434,8 nouvelles contaminations pour 100 000 habitants. L’Allemagne l’a classée zone à risque. Partout, un mot d’ordre résonne: «Il est ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois