Coronavirus et vaccin: la 3e dose possible pour les moins de 65 ans «d’ici quelques semaines»

Trois catégories de personnes sont prioritaires pour la troisième dose du vaccin, dont les personnes de plus de 65 ans. Selon le président de la Commission fédérale pour les vaccinations, le reste de la population pourrait suivre d’ici quelques semaines.
16 nov. 2021, 14:22
Pflegefachfrau Barbara Kuhn, rechts, spritzt Angela Baumann den Impfstoff Janssen von Johnson & Johnson, am Montag, 11. Oktober 2021, in Thun. Der sogenannte Vektor Impfstoff Covid-19 Vaccine Janssen gilt als Alternative zu den mRNA Impfstoffen. (KEYSTONE/Peter Schneider)

L’OFSP recommande une dose de rappel contre le Covid en priorité à trois catégories de personnes: les plus de 65 ans, les résidents des EMS et le personnel travaillant avec les aînés, et les personnes particulièrement vulnérables et souffrant de maladies chroniques.

La vaccination de rappel devrait également être recommandée pour les autres catégories six mois après le précédent vaccin.

A lire aussi: Coronavirus et 3e dose de vaccin pour les moins de 65 ans: dans quel cas?

Christoph Berger, président de la Commission fédérale pour les vaccinations (CFV) a indiqué mardi à l’occasion du traditionnel point de presse des experts de la Confédération que les catégories de personnes devant demander une dose de rappel étaient dans l’ordre, les personnes de moins de 65 ans particulièrement exposées, les professionnels de la santé et les personnes s’occupant de personnes présentant un risque particulier. 

Au tour ensuite du reste de la population. «La recommandation officielle est en cours d'élaboration et suivra dans quelques semaines», a-t-il déclaré.