Cirque Knie: le nouveau chapiteau est prêt à accueillir 2340 spectateurs

Financé grâce à un crowdfunding, le nouveau chapiteau du Cirque Knie est prêt à être utilisé pour la tournée du centenaire. Installé pour l’heure à Rapperswil (Saint-Gall), il permettra aux 2340 spectateurs potentiels de voir le spectacle sans gêne visuelle.

22 févr. 2019, 08:27
Près de 500 personnes ont participé au financement participatif du nouveau chapiteau du Cirque Knie, qui est désormais prêt pour la tournée du centenaire.

Le cadeau des cent ans du Cirque Knie est fin prêt. En rouge et blanc, le nouveau chapiteau trône depuis quelques jours à côté du zoo pour enfants à Rapperswil (Saint-Gall). Il pourra accueillir 2’340 spectateurs, contre 2’200 personnes précédemment.

Plus aucune gêne visuelle

Fabriquée en italie, la structure comporte deux arches qui remplacent les quatre piliers qui soutenaient auparavant le chapiteau.

 

 

«Tous les spectateurs auront une vue dégagée sur la piste, et ce même depuis l’arrière et les places les moins chères», a expliqué Fredie Knie junior au journal alémanique Südostschweiz. «Il y a désormais une visibilité à 360 degrés» a ajouté Maycol Erroni, le responsable du chapiteau, à la RSI.

Grâce à la nouvelle disposition des sièges, moins régulière, les personnes de plus petite taille n’auront aucun problème pour voir le show.

 

 

En prévision aux chaleurs estivales, un système de climatisation a été ajouté sous les sièges, avec des ventilateurs qui peuvent  amener de l’air frais.

Les noms de 127 donateurs immortalisés

L’achat du nouveau chapiteau a été financé par une opération de crowdfunding réalisée pour célébrer le centenaire du Cirque Knie. 498 personnes ont participé à l’opération, pour un total de 254’101 francs suisses récoltés. Les 127 personnes qui ont donné plus de 500 francs auront leur nom immortalisé dans la nouvelle arène.

A lire aussi : Cirque: le crowdfunding lancé par la famille Knie pour acheter un nouveau chapiteau récolte plus de 250’000 francs

«C’est très généreux, le public suisse est très proche de nous», a déclaré Fredy Knie junior à la SRF. «On ne voulait pas demander l’aumône. Pour nous, c’était une façon moderne de fidéliser la clientèle.»

 

 

Ce chapiteau flambant neuf accueillera la première de la nouvelle tournée du Cirque Knie le 21 mars à Rapperswil.