Réservé aux abonnés

Cinq religions, un seul toit et des fêtes de fin d'année tranquilles à la maison

Si les communautés religieuses ont parfois du mal à cohabiter sous un même ciel, elles vivent en colocation à Berne. Ce soir, célébration du Nouvel An au temple bouddhiste, au rez.
31 déc. 2014, 00:01
data_art_8722251.jpg

Sara Sahli

Deux supermarchés, une boulangerie, un bancomat, des appartements et... cinq religions. Si les communautés religieuses ont parfois du mal à cohabiter sous le même ciel, la Maison des religions, à Berne, les réunit sous un seul toit. La bâtisse de verre et de béton qui se dresse sur la place de l'Europe, au sud-ouest de la ville, abrite depuis début décembre une mosquée, une chapelle chrétienne, un temple hindou, une salle de prière pour les alévis et un temple bouddhiste.

Cuisine ayurvédique

"Il y avait beaucoup de gens sceptiques au départ" , se souvient Regula Mader, vice-présiden...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois