Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Changement d’horaire sans précédent

Coronavirus oblige, les trains et bus font circuler moins de voyageurs. D’où une réduction en trois étapes.

20 mars 2020, 00:01
DATA_ART_13434932

Les transports publics ont commencé une réduction de grande envergure de leur offre, en raison de la pandémie de coronavirus, qui a fait chuter la demande jusqu’à 80 pour cent. La réduction sur les lignes CFF se déroulera en trois étapes, dont la première a débuté hier.

«C’est le plus grand changement d’horaire de l’histoire» des transports publics en Suisse, a souligné Andreas Meyer, directeur général des CFF, présent lors de la conférence de presse de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Cette «action de grande envergure» va probablement se heurter à certaines difficultés, a admis Andreas Meyer. Les usagers des transports publics sont appelés à vérifier leurs correspondances dans l’horaire en ligne avant chaque voyage.

Plus de billets dégriffés

Depuis hier, les trains supplémentaires en trafic grandes lignes sont supprimés aux heures de pointe. Les trains de nuit ne circulent plus et les trains internationaux en Suisse...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias