Carnet noir: l'ancien entraîneur de l'équipe de Suisse Köbi Kuhn est décédé

L'ancien entraîneur de la Nati Köbi Kuhn est décédé ce mardi après une longue maladie. La légende du football suisse était âgée de 76 ans.

26 nov. 2019, 17:52
Switzerland's former head coach Koebi Kuhn on his departure at the airport Bern Belp in Switzerland, on Wednesday, June 7, 2017. Switzerland is scheduled to play a 2018 Fifa World Cup Russia group B qualification soccer match against the Faroe Islands on Friday, June 9, 2017. (KEYSTONE/Georgios Kefalas)

Le football suisse est en deuil. Il pleure l'un de ses plus grands serviteurs. Köbi Kühn est, en effet, décédé à l'âge de 76 ans.

Joueur emblématique du FC Zurich et de l'équipe de Suisse avec ses 63 sélections, Köbi Kuhn a été l'artisan, avec Roy Hodgson, du grand renouveau du football suisse. Après avoir couvé la sélection M21 qui a disputé la demi-finale de l'Euro 2002 sous la férule de Bernard Challandes, le Zurichois a redonné un second souffle à l'équipe de Suisse.

Phase finale de l’Euro 2004

Intronisé en 2001 après l'expérience malheureuse tentée avec Enzo Trossero, il a conduit l'équipe de Suisse à la phase finale de l'Euro 2004 au Portugal grâce à un football résolument offensif autour de Hakan Yakin, qui était alors un no 10 aussi inspiré que décisif. Lors de la campagne suivante, celle de la Coupe du monde 2006, Köbi Kühn menait à nouveau la Suisse à bon port après le barrage mémorable contre la Turquie.

 

 

Köbi Kühn a quitté ses fonctions en 2008 après l'Euro organisé conjointement par la Suisse et l'Autriche. Handicapée par la blessure d'Alex Frei lors du match d'ouverture contre la République tchèque, son équipe ne devait malheureusement pas passer le cap du premier tour.

Atteint dans sa santé depuis plusieurs années, Köbi Kuhn avait été hospitalisé aux soins intensifs le mois dernier pour une infection pulmonaire.