Réservé aux abonnés

Cantons riches et pauvres signent la paix des braves

07 août 2015, 15:32

Cantons riches et pauvres ont fini par signer la paix des braves en matière de péréquation financière intercantonale. Le Conseil national s'est rallié, hier, à la proposition du Conseil des Etats pour une coupe de 165 millions de francs par an dans le montant péréquatif, à valoir pour la période de 2016 à 2019. C'est la moitié de ce que réclamait le Conseil fédéral et le Conseil national à sa suite jusqu'à hier, avec pour argument que tous les cantons dépassent, grâce aux flux financiers, l'objectif fixé à 85% de la moyenne des ressources.

Le vote d'hier a été acquis dans la douleur par 107 vo...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois